Le petit déjeuner

Pourquoi le petit déjeuner est-il important pour notre santé ?

Le petit-déjeuner est connu pour être le repas le plus important de la journée, car il suit une période de jeûne de 8 à 12 heures (la nuit). Il doit donc être suffisamment copieux pour combler nos besoins d’énergie de la première partie de la journée pour ainsi nous donner la force pour tenir jusqu’au repas de midi. Ainsi, l’absence de petit-déjeuner peut se manifester par un état de fatigue ou encore des troubles de la concentration, comme nous allons le voir dans le point suivant.

Les bienfaits du petit-déjeuner :

  • Il améliore la concentration et la mémoire.
    Pendant la nuit, le taux de glucose (sucre) dans le sang chute, nos organes (en particulier les organes qui ne peuvent fonctionner qu’avec du glucose comme carburant – exemple : le cerveau) fonctionnent alors moins bien car ils ne reçoivent pas suffisamment d’énergie pour pouvoir fonctionner correctement, ce qui explique pourquoi nous manquons d’énergie le matin.
    Les études montrent que les enfants qui prennent un petit déjeuner avant l’école sont en meilleure forme mentale pendant la matinée : leur mémoire est meilleure, leur créativité ou encore leur concentration l’est également, contrairement aux enfants ne prenant pas de petit-déjeuner qui montrent alors davantage de problèmes de concentration ou de mémorisation. (Ce constat est d’ailleurs valable pour les adultes : manger un petit-déjeuner permet ainsi d’être plus productif lors de la matinée.)
    Manger un petit-déjeuner permet donc de nous donner la « force » nécessaire pour attaquer la matinée – nous rendant ainsi en mesure de penser clairement, d’apprendre ou encore de travailler.
  • Moins de risques de carences.
    Le petit-déjeuner est une opportunité pour votre organisme de recevoir des nutriments essentiels au fonctionnement de votre organisme. Les personnes qui sautent le petit-déjeuner auront davantage de risques de carences sur le long terme, d’autant plus si leur alimentation sur le restant de la journée est déséquilibré
  • Il empêche de grignoter.
    Si vous commencez la journée le ventre vide, vous sentirez probablement un petit creux au cours de la matinée qui risque de vous déconcentrer voir de vous pousser à grignoter.
    Or, manque de bol, les choses qu’on grignote en dehors des repas sont souvent les moins équilibrés : viennoiserie, biscuits, barre céréalières, etc. Ces derniers sont, en effet, souvent bourrés de sucres et de graisses : rien d’intéressant pour votre organisme à long terme.
  • Il empêche de prendre du poids.
    Certains prétendent que sauter le petit-déjeuner permettrait de faire perdre du poids. Détrompez-vous !
    De nombreuses études ont été effectuées sur le sujet et les conclusions sont étonnantes : les personnes qui ne mangent pas le matin ont au contraire beaucoup plus de difficultés à contrôler leur poids. L’étude réalisée par The American Journal of Epidemiology montre ainsi que les personnes qui sautent le petit-déjeuner sont celles qui sont davantage touchées par le surpoids ou l’obésité.
    Ces résultats s’expliqueraient entre autre par le fait que n’ayant pas assouvi leur faim matinale, ces personnes seraient plus portées à grignoter et consommer des repas ou collations plus riches en calories pour compenser leur faim au prochain repas.
  • Il stimule le métabolisme.
    Autre bienfait du petit-déjeuner : saviez-vous que manger un bon petit-dejeuner le matin permettrait de stimuler le métabolisme de l’organisme ? Ce premier repas de la journée donne le signal à l’organisme de brûler les calories, évitant ainsi le stockage de graisses et la prise massive de poids.
    Encore un point qui confirmerait que prendre un petit déjeuner permettrait de stabiliser son poids et non d’en prendre !
  • Il permet de manger plus sainement.

Manger un petit déj’ fait partie des attitudes à avoir pour avoir une alimentation équilibrée. Il permet d’avoir une alimentation structurée avec une prise des repas à des heures régulières

Partant de là et après avoir énuméré toute l’importance du petit déjeuner, nous avons tous les arguments pour vous faire apprécier le petit déjeuner et même avoir envie de vous lever : Connaissez-vous la farine de patate douce et ses bienfait ?

La patate douce

La patate douce, contrairement à ce l’on pourrait croire, n’appartient pas à la famille de la pomme de terre. Son index glycémique est modéré (50). Elle est particulièrement riche en vitamines A et B6, en cuivre, en manganèse et à un pouvoir en anti oxydant élevé ce qui lui donne des vertus anti cancer. C’est un aliment basifiant (-8.19 sur l’indice Pral), ce qui est rare pour un féculent.

Vous aurez compris que la patate douce est l’aliment à privilégier pour les sportifs et en particulier pour les sportifs qui veulent garder un taux de masse grasse faible.

La patate douce en poudre, c'est tous les bénéfices des patates douces, sans la corvée, plus besoin de les réduire en purée, de les peler ni de les faire cuire.

Mélanger votre shake de protéine ou encore mélanger avec des œufs pour faire une galette et vous aurez une source de glucides toute prête, à haute valeur nutritive et naturelle.

La patate douce, et particulièrement la patate douce à chair blanche, est recommandée aux personnes souffrant de diabète pour stabiliser leur taux d’insuline. C’est la protéine nommée arabinogalactane qui posséderait des propriétés antidiabétiques. Par ailleurs, des chercheurs du CIP ont souligné le rôle de la patate douce dans la prévention du diabète et de l’hypertension en raison de sa richesse en vitamines et minéraux.

Mode d’emploi

  • En Galette :
    mixer 50gr de patate douce avec 3 œufs entiers bios et cuire dans une poêle antiadhésive.
  • En Shaker :
    mélanger 50gr de patate douce avec une dose de protéine en poudre comme de la whey.
  • En Gâteaux :
    remplacer n’importe quelle farine par la poudre de patate douce pour vos recettes.

Il nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit !