Les compléments alimentaires

Voici les compléments alimentaires les plus importants.

1. Spiruline

Cette algue est considérée par certains chercheurs en nutrition comme l'aliment du futur grâce à sa capacité incroyable de synthétiser de la nourriture concentrée de grande qualité, d'une manière plus efficace que n'importe quelle autre algue.

Chose remarquable, cette micro-algue est faite de 55 à 77% de protéines complètes (selon la source de culture), avec tous les acides aminés essentiels en parfait équilibre. En comparaison, le boeuf n'est composé que de 31% de protéines.

La spiruline possède également un taux de conversion photosynthétique de 8 à 10%, tandis que d'autres plantes poussant sur terre telle que le soja n'en possède qu'un taux de 3%.

Cette algue fournit de grandes quantités de plus de 100 nutriments dans une forme facilement assimilable : acides aminés, minéraux, pigmentations, sucres rhamnose (sucres complexes de plantes naturelles), oligo-éléments (calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, cuivre, manganèse, chrome, sodium, potassium, sélénium), enzymes (superoxyde dismutase, etc.).

Cette micro-algue contient des vitamines : A, D, E, B1, B2, B3, B6, B7, B8, B12, K et du bêta-carotène.

La vitamine B12 reste la plus difficile à obtenir dans une alimentation sans viande. La très grande présence de B12 dans cette algue fait donc de celle-ci un aliment de choix pour les végétariens.

La vitamine A protège les cheveux, les ongles, les yeux et la peau. La vitamine E protège nos cellules et maintient le bon développement des capacités physiques et intellectuelles.

Cette micro-algue est très riche également en chlorophylle et phycocyanine (qui lui donne la couleur bleue-verte). La chlorophylle facilite l'absorption du fer dans le sang. La phytocyanine peut renforcer le système immunitaire.

Cette micro-algue contient également des acides gras essentiels : oméga-3 et oméga-6, l'acide linoléique et l'acide gamma-linoléique. Ce dernier régule la menstruation et le taux de cholestérol.

La capacité de reproduction prolifique des cellules de spiruline et leur propension à s'adhérer en colonies font de cette algue une grande masse végétale, facile à cueillir.

Sa capacité à pousser dans des environnements chauds et alcalins lui garantit un bon statut hygiénique (puisqu'aucun autre organisme ne peut survivre pour polluer les eaux dans lesquelles elle pousse). Contrairement à l'association stéréotypée entre micro-organismes et microbes, cette micro-algue est en réalité l'un des aliments les plus propres et les plus naturellement stériles trouvables dans la nature.

Par ailleurs, l'adaptation à la chaleur de cette petite algue garantit qu'elle garde sa valeur nutritionnelle lorsqu'elle est exposée aux températures élevées, pendant la fabrication et le stockage, contrairement à beaucoup d'aliments d'origine végétale qui se détériorent rapidement à haute température.

La spiruline stimule la création des lactobacilles (qui améliorent la digestion et l'absorption intestinale) et peut donc réduire le risque d'affection intestinale.

Cette algue permet de combattre l'anémie (notamment celle liée au manque de fer) grâce à la grande quantité de fer dont elle contient (20 fois plus que les épinards ou le foie de boeuf).

Cette micro-algue contribue à réduire l'effet neurotoxique provoqué par les métaux lourds (ingérés via les aliments) comme le mercure, le plomb et l'arsenic.

2. Krill / Omega 3

Attention il y en a plusieurs sorte sur le marché mais pas toutes avec les même composant il faut impérativement qu'elle englobe les 3 éléments suivants EPA + DHA / AEP ADH et voir le dosage car certaine gélules sont tellement peu dosée qu'il faudrait en ingurgiter 30.

C'est pourquoi je peux vous fournir de l'huile à krill donc plus facile à ingérer et 4 gélules/jour suffisent.

Les troubles de l’humeur, dépressions et autres troubles apparentés du système nerveux. En effet, pour ces troubles, le EPA concentré, avec le moins possible de DHA, est plus efficace que les autres proportions.

Pour les indications d’inflammation, le EPA est théoriquement la molécule à rechercher, mais les études cliniques ne montrent pas d’avantage à choisir un produit ne contenant que du EPA. La dose totale (EPA+DHA) est plus importante que la proportion. Choisissez tout de même un produit plus concentré en EPA qu’en DHA.

Pour les indications cardiovasculaires, les deux omégas 3 sont nécessaires. C’est la dose totale qui importe.

3. La Glucosamine & Chondroitin

Il s'agit d'un substitut aidant à renouveler les cartilage etc. Car à partir d'environ 35 ans on ne renouvelle peu ou plus ! En voici l'explication ci-dessous :

Le sulfate de glucosamine est un produit dérivé de la chitine, un composé présent dans le cartilage et les fluides cartilagineux de la carapace du crabe des mers. Ce produit connaît une grande popularité pour le traitement des maladies dégénératives du tissu conjonctif, principalement l'arthrose.

La glucosamine est fabriquée naturellement par le corps humain et elle agit comme élément de base fondamental dans toute une série de composés présents sur la surface des cellules, dans la membrane cellulaire et dans les molécules des structures interstielles qui maintiennent les cellules ensemble.

Le sulfate de glucosamine est stabilisé par du chlorure de sodium (NaCl) ou du chlorure de potassium (KCl). Les deux formes semblent aussi efficaces l'une que l'autre mais le chlorure de potassium est la forme préférée car il y a déjàgénéralement trop de sel dans l'alimentation.

Le sulfate de glucosamine offert sur le marché est souvent combiné avec des sulfates de chondroïtine qui attirent les fluides dans les tissus cartilagineux.

Bienfaits :

  • Réduit les douleurs articulaires associée à l’arthose
  • Prévient la douleur articulaire associée à l’arthrite
  • Stimule la synthèse de nouveaux cartilages
  • Soulage les tendinites
  • Recommandé dans les cas d'épicondylite
  • Recommandé dans les cas d'épine de Lenoir
  • Recommandé dans les cas de faiblesse du système immunitaire
  • Augmente les réserves d'immunoglobulines
  • Aide le foie lors de problèmes métaboliques (perturbations enzymatiques)
  • Anti-inflammatoire lors d'irritation ou d'ulcération du système digestif
  • Neutralise la formation d'acides gras
  • Diminue l'hypercholestérolémie
  • Diminue les risques d'athérosclérose
  • Traitement possible des maladies cardio-vasculaires
  • Contribue à la formation des ongles, de la peau, des yeux, des valvules cardiaques, des muqueuses respiratoires et urinaires

Mécanisme d’action :

  • Aide à réaliser la synthèse des cartilages en accroissant les constituants clés tels que les glucosaminoglycanes et en favorisant l’incorporation du soufre dans les cartilages.
  • Stimule la synthèse de nouveaux cartilages en attirant les liquides essentiels, riches en éléments nutritifs.